Avec la crise sanitaire, les Français ont délaissé le crédit à la consommation et regroupent leurs crédits.

Le regroupement de crédit en cette période de crise sanitaire est la solution pour faire des économies ! Réduisez considérablement vos mensualités en optant pour cette solution et ainsi augmenter votre pouvoir d'achat !

Avec la crise sanitaire, l’heure est non seulement à l’épargne mais aussi au désendettement. De nombreux Français possèdent à l’heure actuelle plusieurs crédits (immobilier, consommation, automobile…) et ont connu des fins de mois difficiles, surtout ceux qui ont eu à subir un chômage partiel, donc une baisse de revenus, voire une perte d’emploi.

Le regroupement de crédit est la solution !

Pour y remédier, ces ménages ont la possibilité de regrouper leurs crédits. Surtout que pour beaucoup, les crédits à la consommation n’ont plus vraiment lieu d’être du fait de la baisse des dépenses «plaisir» comme les voyages ou l’achat d’une voiture. Les demandes de regroupements ont connu une augmentation de 20% en 2020 par rapport à 2019. Les demandes de crédit conso ont chuté de près de 25% sur la même période.

C’est le cas notamment d’un couple qui touche, à deux, plus de 4100 euros nets par mois. Il possède une résidence principale évaluée à 420.000 euros, acquise grâce à un crédit immobilier de 202.000 euros qui court encore sur 14 ans. À cela s’ajoutent un crédit consommation de 40.000 euros, un crédit renouvelable de 2000 euros. Sans compter un découvert de 3200 euros. Chaque mois, ce couple doit rembourser 1711 euros. Soit un taux d’endettement de plus de 41%!

En regroupant leurs crédits, ce ménage a réussi à réduire de près de 10 points son taux d’endettement qui est tombé à 32% et économisé plus de 330 euros par mois. Et le couple, qui rembourse désormais 1380 euros par mois, n’a plus qu’un seul prêt à rembourser. L’opération financière est intéressante mais il s’agit d’un prêt hypothécaire (de 276.000 euros). Autrement dit, si vous ne pouvez pas rembourser votre emprunt, la banque saisit votre logement, le vend et se rembourse grâce à la somme obtenue. Par ailleurs, le prêt a été obtenu à des conditions moins avantageuses que celui souscrit pour acheter la résidence principale: 1,95% sur 20 ans alors que les taux de crédit avoisinent, sur cette durée, plutôt les 1%.

Autre exemple: un couple de locataires gagnant 2900 euros par mois et payant un loyer mensuel de 500 euros. Avec 4 prêts et un crédit renouvelable, ils doivent rembourser chaque mois 627 euros par mois. Soit un total de 1127 euros par mois, avec le loyer. Ce qui représente un taux d’endettement de 39%. En regroupant leurs crédits, ils ont pu le ramener de 39% à 26% et économiser 356 euros par mois. Désormais, ils ne remboursent plus que 271 euros par mois grâce à un prêt sans garantie de 26.000 euros sur 10 ans.